Bûche magnificat tendre choco et poires
Autres
Dimanche 9 novembre 2014

Bûche magnificat tendre choco et poires

Pour 10 personnes.

Ingrédients

Pour le biscuit moelleux au tendre choco :
• 125 g d’oeufs
• 40 g de miel
• 55 g de sucre
• 40 g de poudre d’amande
• 60 g de farine
• 4 g de levure chimique
• 60 g de crème liquide entière
• 50 g d’huile de pépin de raisin
• 50 g de chocolat magnificat (environ 7 bonbons)

L’insert poires vanille
• une conserve de poires en sirop
• 15 g de miel
• 40 g de sucre
• 5 g de jus de citron
• 2 feuilles de gélatine
• 1 gousse vanille bourbon

La mousse tendre magnificat
• 4 jaunes d’oeufs
• 70 g de sucre
• 30 cl de lait
• 3 feuilles de gélatine
• 200 g de chocolat magnificat
• 30 cl de crème liquide entière

Glaçage caramel
• 330g crème liquide 30% de M.G.
• 150g sucre
• 2 feuilles de gélatine

Pas à pas

Pour le biscuit moelleux au tendre choco :

Faire fondre le chocolat et l’huile dans une casserole.
Mettre tous les ingrédients dans votre robot mixeur muni d’un couteau, puis ajouter le mélange chocolat huile. Mixer le tout pendant une petite minute.
Mettre sur du papier sulfurisé dans une plaque à rebord de 1 à 2cm d’épaisseur
Faire cuire pendant 20 minutes.
Réserver sur une grille.

L’insert poires vanille

Egoutter les poires et les mixer pour obtenir une purée.
Dans une casserole, faire chauffer la purée de poires avec le miel et la vanille. Monter jusqu’à 80°.
Ajouter ensuite le jus de citron et le sucre. Bien mélanger, et ajouter hors feu la gélatine préalablement ramollie dans l’eau froide.
Mélanger à nouveau et couler dans un moule à cake (la longueur de votre bûche) préalablement recouvert de papier film étirable. Bloquer au froid.

La mousse tendre magnificat

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le sucre.
Faire chauffer le lait avec le chocolat tendre choco. Bien mélanger et porter l’ensemble à ébullition. Verser le lait au chocolat sur les jaunes en plusieurs fois pour ne pas faire cuire les jaunes. Laisser cuire comme une crème anglaise sans faire bouillir et sans cesser de remuer.
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée. Laissez refroidir.
Pendant ce temps, monter la crème liquide entière en chantilly puis l’incorporer doucement au mélange précédent. Réserver.

Glaçage caramel

Faire un caramel avec le sucre et le décuire avec la crème. Porter de nouveau à ébullition jusqu'à dissolution du sucre.
Hors du feu, ajouter la gélatine hydratée.
Chinoiser et réserver.

Le montage

Recouvrir la gouttière à bûche de rhodoïd ou feuille guitare (ou à défaut, de papier film étirable).
Verser les 2/3 de la mousse au tendre choco et bloquer au froid 30 minutes.
Démouler l'insert aux poires et le déposer délicatement dans la gouttière à bûche. Ajouter le dernier tiers de mousse au tendre choco puis remettre au congélateur.
Après avoir découpé le biscuit à la taille de la gouttière, le déposer délicatement sur la mousse et laisser au congélateur pour la nuit.
Le lendemain, réchauffer le glaçage caramel. Il doit s'utiliser entre 30° et 35° sur la bûche congelée.
Démouler la bûche délicatement et remettre au congélateur le temps que le glaçage soit à la bonne température. Quand c'est le cas, déposer la bûche sur une grille avec un plat en dessous qui permettra de récupérer le surplus de glaçage.
Verser le glaçage en veillant à ce qu'il recouvre bien toute la bûche.
Mettre la bûche au frigo pour la laisser décongeler (4 à 5h).

J'ai ajouté du crumble au chocolat sur les bords de la bûche pour cacher les imperfections du glaçage ;)

Bonne dégustation :)

Par Surprises et gourmandises

↑ Haut de page